Le clergé du diocèse de Chersonèse s’est réuni au Centre Culturel et Spirituel Orthodoxe à Paris


Le lundi 8 mai 2017, jour du Saint Apôtre et Evangéliste Marc, tout le clergé du diocèse de Chersonèse s’est réuni au Centre Culturel et Spirituel Orthodoxe à Paris.
Le rassemblement diocésain a débuté par la célébration de la Divine Liturgie en la cathédrale de la Sainte-Trinité. La Divine Liturgie fut présidé par l’ordinaire du diocèse – l’évêque Nestor de Chersonèse. Son Eminence était entouré du secrétaire de l’administration diocésaine, le père Maxime Politov,  du recteur de l’ermitage du Saint-Esprit, l’archimandrite Barsanuphe Ferrier, du supérieur du monastère de la Sainte-Trinité à Dompierre (Suisse), l’archimandrite Martin de Caflisch, du recteur de l’église Saint-Germain de Vézelay, l’archiprêtre Stephen Headley, du recteur de l’église des Trois-Saint-Docteurs à Paris, l’archiprêtre Nicolas Rehbinder, du vicaire pour les paroisses au Portugal, l’archiprêtre Jean Gerbovetsky, des membres du clergé des paroisses de France, de Suisse, d’Espagne et du Portugal.
Pendant la Petite entrée, et à l’occasion de la sainte fête de Pâques, certains clercs reçurent des distinctions :
L’archimandrite Barsanuphe (Ferrier) peut désormais célébrer la Divine liturgie avec les portes royales ouvertes jusqu’au « Notre Père ».
L’higoumène Ephrem (Mezziani), recteur de la chapelle Saint-Nicolas auprès de la maison russe de Sainte-Geneviève-des-Bois est élevé à la dignité d’archimandrite.
L’archiprêtre Serge Borski, recteur de l’église de tous les Saints à Lisbonne, se voit attribuer le droit du port de l’epigonation.
Le prêtre Mikhaël Rousseau, recteur de l’église de la Sainte-Trinité à Vanves est élevé à la dignité d’archiprêtre.
Le hiéromoine Sviatoslav (Zassenko), recteur de paroisse de la protection de la Vierge à Melide (Suisse) se voit attribuer le droit de porter la Croix pectorale dorée.
Le prêtre Jean-Denis Rano, recteur de la paroisse du Saint Archange Gabriel en Martinique se voit attribuer le droit de porter la Croix pectorale dorée.
Le père Ioann Dimitrov, clerc de la cathédrale de la Sainte-Trinité se voit attribuer le droit du port de la Croix pectorale dorée.
Le père Georges Sheshko, clerc de la cathédrale de la Sainte-Trinité se voit attribuer le droit du port de la Croix pectorale dorée.
Le père Augustin Sokolowski, clerc de la cathédrale de la Sainte-Trinité se voit attribuer le droit du port de la Croix pectorale dorée.
Le père Daniel Escleine, recteur de l’église de Tous les Saints à Strasbourg se voit attribuer le droit du port du kamilavkion.
A la fin de la Litugie, l’évêque Nestor s’adressa à tous ceux qui s’étaient réunis dans la cathédrale par un prêche, dans lequel fut souligné l’importance de l’unité dans l’Eglise.
A l’issue de la célébration, la partie officielle de la conférence diocésaine débuta dans l’amphithéâtre du Centre Culturel et Spirituel.
L’introduction fut prononcé par l’évêque Nestor, qui dans son exposé, souligna le développement de l’Orthodoxie dans les différents pays entrant dans le territoire canonique du diocèse de Chersonèse. Monseigneur insista particulièrement sur l’importance de la construction de la cathédrale de la Sainte-Trinité ainsi que sur la visite de Sa Sainteté le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie en décembre dernier.
Ensuite, un court métrage sur la construction de la cathédrale fut montré à l’assistance.
Le père Alexandre (Siniakov), recteur du séminaire orthodoxe russe Sainte-Geneviève poursuivi par un exposé sur l’unique établissement d’enseignement de l’Eglise Orthodoxe Russe  en France, à Épinay-sous-Sénart.
Un exposé lu par le père Georges Sheshko, fut consacré à l’optimisation de l’information des paroisses sur l’internet.
La parole fut ensuite donnée à l’archiprêtre André Kordorchkin, recteur de l’église de Sainte-Marie-Madeleine à Madrid qui parla de ses recherches et de ses études au sujet des saints d’Espagne de l’Eglise ancienne.
Le dernier exposé, prononcé par l’higoumène Pierre (Pruteanu), fut consacré au thème des relations liturgiques entre les mystères de la confession et de la communion dans le contexte du document : « De la participation des fidèles à l’Eucharistie » adopté par le Concile Episcopal des 2 et 3 février 2015.
Pour conclure la partie officielle de la conférence, un court métrage sur la cathédrale Saint-Nicolas à Nice après les travaux de restauration fut montré à l’assistance, après quoi chacun pu s’exprimer et poser des questions à l’évêque dirigeant ainsi qu’aux divers orateurs.
Edit your profile

YOU MAY ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT