Une conférence dédiée à l’héritage icônographique de Léonide Ouspensky s’est tenue à Paris


Le 19 décembre dernier, à l’occasion du 30ème anniversaire de sa disparation et dans le cadre de l’exposition «Le mystère de l’icône» une conférence s’est tenue dans l’amphithéâtre du Centre Culturel et Spirituel Orthodoxe Russe à Paris consacrée à l’héritage icônographique et théologique de Léonide Alexandrovitch Ouspensky, éminent peintre d’icônes et auteur du célèbre ouvrage « La théologie de l’icône ».
La conférence à été animé par des disciples d’Ouspensky qui ont lu plusieurs exposés.
L’archiprêtre Nicolas Ozoline a parlé de la vie et de l’œuvre du célèbre peintre d’icônes, son chemin spirituel, et a également évoqué la manière dont Léonide Alexandrovich s’était tourné vers la peinture d’icônes.
Grégoire Aslanov, le critique d’art, un membre du CNRS, a consacré son discours aux aspects méconnus du travail créatif de L.A. Ouspensky. Il a également commenté des croquis et des dessins d’Ouspensky avant son appel à l’inôcographie.
Le troisième exposé, préparé par le directeur de l’atelier icnographique de Paris, la restauratrice Anne Filippenko, était consacré à l’habileté et aux compétences pédagogiques de Léonide Alexandrovich pour inculquer aux étudiants¨,non seulement la technique de la peinture d’icônes, mais aussi l’amour de l’icône.
À la fin, les conférenciers ont répondu aux questions de la salle.
Edit your profile

YOU MAY ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT