Le Chœur Synodal de Moscou s’est produit dans la cathédrale de la Sainte-Trinité


Le chœur synodal de Moscou sous la direction de l'artiste émérite de Russie Alexeï Puzakov s'est produit par deux fois au Centre Culturel et Spirituel Russe sur le quai Branly à Paris devant un imposant auditoire. Cette événement musical important a eu lieu grâce à l'organisation du ministère de la culture de la Fédération, de l'Ambassade russe à Paris avec le soutien du diocèse de Chersonèse de l'Eglise Orthodoxe Russe. Les deux concerts des 9 et 10 octobre était placés dans le cadre des Journées de la culture spirituelle russe en France et avaient pour thématique : "La musique spirituelle russe à travers cinq siècles". Ils se sont déroulés dans la cathédrale de la Sainte-Trinité avec des œuvres de Sviridov, Degtiarev, Lvov, Stepanov, Tchesnokov, Rachmaninov, Kastalsky, Kossolapov et du métropolite de Volokolamsk Hilarion. Le second concert fut plus spécifiquement dédié aux compositions de P.I. Tchaïkovsky à travers des chants tirés de la Divine Liturgie. Au total, les

Consécration des antimensions en la cathédrale de la Sainte-Trinité


Lundi 9 octobre, jour de commémoration du Saint Apôtre Jean le Théologien, l'évêque Nestor de Chersonèse à prodédé à la bénédiction des antimensions en la cathédrale de la Sainte-Trinité. Avant le début de la Divine liturgie, les pièces de tissu ont été disposé sur l'Autel. Après les prières requises, son Éminence les aspergea d'eau bénite, et les oint du Saint Chrême. Puis il fut placé une parcelle de reliques dans chacun des tissus. Les antimensions furent consacrés pour les nouvelles communautés du diocèse de Chersonèse, mais aussi pour remplacer les plus vétustes. Après ce rite, Monseigneur Nestor célébra la Divine LIturgie. Monseigneur était entouré du secrétaire de l'administration diocésaine, le père Maxime Politov, du recteur de la paroisse de Saint-Séraphin de Sarov à Mongeron, le hiéromoine Nicodème (Pavlinciuk), du père Georges Egorov, des clercs de la cathédrale, les pères Ion Dimitrov, Georges Sheshko, Augustin Sokolowski et du diacre Roman Onica. Les chants

Les reliques de Saint Théophane le Reclus sont présentés à la vénération en la cathédrale de la Sainte-Trinité


Du 25 septembre au 2 octobre les reliques de Saint Théophane le Reclus ainsi ainsi que l'icône de la Vierge de Kazan et de Vycha seront présentés à la vénération des fidèles en la cathédrale de la Sainte-Trinité. Les reliques ont été apportées dans la cathédrale par une délégation du monastère de Vycha avec à sa tête sa supérieure, la mère Véra. Le soir du lundi 25 septembre autour de 17h00 les reliques sont accueillies solennellement et un office d'action de grâce a été célébré. Les reliques resteront dans la cathédrale jusqu'au 2 octobre, après quoi elles repartiront en Russie.

La tombe du compositeur Liapounov est restaurée


Le 21 septembre 2017, jour de la fête de la Nativité de la Vierge Marie, un office pour les défunts à été célébré au cimetière des Batignoles sur la tombe du célèbre compositeur de l'émigration russe Serge Mikhailovitch Liapounov ( 1859 - 1924 ). La pierre tombale à été rénovée grâce aux efforts de l'association "La Renaissance Française", de l'ambassade de Russie en France et du conservatoire P.I Tchaïkovsky de Moscou. Après les hommages prononcés par les représentants de l'association "La Renaissance Française" et de l'ambassade de Russie, le père Georges Sheshko, clerc de la cathédrale de la Sainte-Trinité, célébra un office pour les défunts sur la tombe du compositeur. Les chants furent assurés par un choeur d'hommes dirigé par le protodiacre Alexandre Kedroff. Après les célébrations officielles, tous les participants furent conviés à une visite guidée du Centre Culturel et Spirituel Russe sur le quai Branly à Paris.

Le Centre spirituel et culturel russe a pour la première fois participé aux Journées du patrimoine


Les 16 et 17 septembre se sont déroulées les « Journées du patrimoine ». La cathédrale de la Sainte-Trinité et le Centre Culturel et Spirituel Russe ont été l’un des lieux les plus visité du 7ème arrondissement de Paris accueillant sur les deux jours plus de 12 000 visiteurs. Il faut signaler que la cathédrale orthodoxe russe sur le quai Branly fut recommandée à la visite par deux des plus importants quotidien français, « Le Monde » et « Le Figaro ». Les parisiens et les touristes ont patienté plusieurs heures avant de pouvoir entrer dans la cathédrale et de pouvoir visiter les salles d’exposition du Centre. Les visiteurs ont été accueillis par le clergé et le personnel de la cathédrale, ces derniers répondant à toutes les questions de ceux qui souhaitaient faire plus ample connaissances avec les activités du Centre Culturel et Spirituel.

Les festivités à l’occasion du septième anniversaire de l’ordination épiscopale du Mgr Nestor


Le 10 septembre 2017, 14ème dimanche après la Pentecôte, l'ordinaire du diocèse de Chersonèse, l’évêque Nestor, célébra la Divine Liturgie en la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris. Ont concélébrés à l'évêque, l'ecclésiarque de la cathédrale le père Maxime Politov, le clergé de la cathédrale le père Jean Dimitrov, le père Georges Sheshko, l'archiprêtre Gérard de Lagarde, le hiéromoine Joseph (Pavlinciuc), le hiéromoine Cyrille (Poroubaiev), le protodiacre Nicolas Rehbinder et le diacre Romain Onica. Les chants furent assurés par le chœur de la cathédrale dirigé par Marina Politova. Le sermon avant la communion des fidèles a été prononcé par le hiéromoine Joseph (Pavlinciuc). A la fin de la liturgie, l'évêque Nestor s'est adressé à l'assemblée des fidèles par un sermon sur l'Evangile du jour. En ce jour, l’évêque Nestor célébrait son anniversaire ainsi que le septième anniversaire de son ordination épiscopale. L'ecclésiarque de la cathédrale, le père Maxime Politov

Les reliques de saint Théophane le Reclus visiteront les paroisses orthodoxes en France


Les reliques de saint Théophane le Reclus ainsi que l'icône de la Vierge Marie, qui appartenait au saint Théophane, séjourneront en France du 12 septembre au 2 octobre. Programme du séjour en France des saintes reliques du monastère de Vycha (région de Ryazan, Russie) Le 12 septembre arrivée en France des reliques de Saint Théophane le Reclus; Du 12 au 16 septembre les reliques séjournent à l’église des Trois saints Docteurs (5 rue Pétel, 75015 Paris); Les 16 et 17 septembre les reliques peuvent être vénérées à l’église Saint Séraphin (5 rue du Moulin de Senlis, Montgeron, dans la région parisienne); Du 17 au 20 septembre les reliques sont à nouveau à l’église des Trois Saints Docteurs; Du 20 au 25 septembre, cathédrale Saint Nicolas à Nice (17 boulevard du Tzarévitch); Du 25 septembre au 2 octobre cathédrale de la Sainte Trinité, (1 quai Branly, 75007 Paris); Le 2 octobre les saintes reliques de Théophane le Reclus et la délégation qui les accompagne quittent la

La fête de la Dormition de la Vierge Marie célébrée en la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris


Le 28 août, jour de la Dormition de la Très Sainte Vierge, l'évêque Nestor de Chersonèse à célébré la Divine Liturgie en la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris. Son Éminence était entouré de l'ecclésiarque de la cathédrale, le père Maxime Politov, des pères Georges Sheshko et Gabriel Lacascade, du hiéromoine Cyrille (Poroubaiev), des diacres Antoine Ivashin et Roman Onica. L'office a été célébré en français et en slavon. Les chants furent assuré par le choeur de la cathédrale sous la direction de Marina Politova. Au moment de communion des prêtres, il a été lu l'encyclique patriarcale à l'occasion du centenaire de l'ouverture du concile de l'Eglise Orthodoxe Russe de 1917-1918. A la fin de l'office, il fut procédé à une action de grâce auprès de de l'Epitaphion de la Sainte Vierge placé au centre de la cathédrale la veille, durant les vigiles. Après la Divine Liturgie l'évêque Nestor à célébré une panikhida en mémoire de tous les participants au Concile locale

La fête de la Transfiguration est célébrée en la cathédrale de la Sainte Trinité


Le 19 août, fête de la Transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ, l'ordinaire du diocèse de Chersonèse à célébré la Divine Liturgie. Son Eminence était entouré de l'ecclésiarque de la cathédrale le père Maxime Politov, du père Georges Sheshko, du père Augustin Sokolowski, de l'hiéromoine Cyrille (Poroubaiev), des diacres Antoine Ivashine et Romain Onica. Les chants furent assurés par le choeur de la cathédrale sous la direction de Marina Politova. Le sermon avant la communion des fidèles à été prononcé par le père Augustin Sokolowski. A la fin de l'office, l'évêque Nestor béni les fruits et s'adressa aux fidèles et au clergé par quelques mots sur la signification de la fête.