50ème anniversaire du rappel à Dieu de l’iconographe le père Grégoire (Kroug)


Une panikhide a été dite le 12 juin 2019 sur le lieu de sépulture du père Grégoire Kroug (1909-1969) au skite du Saint Esprit, à Mesnil-Saint-Denis non loin de Paris. L'office était célébré par l'archiprêtre Nicolas Rehbinder, recteur de la cathédrale des Trois Saints Docteurs, et des prêtres appartenant au clergé de la cathédrale de la Sainte Trinité, les pères Ion Dimitrov et Serge Kim. De nombreux fidèles des paroisses parisiennes ainsi que des connaisseurs de l'oeuvre du célèbre iconographe ont assisté à l'office. Des prières ont été également élevées pour le repos de l'âme de l'archiprêtre André Sergueenko, fondateur du skite, ainsi que des archimandrites Serge Chevitch et Barsanuphe Ferrier. Reportage vidéo par Maria Provorova

Annonce : Le nouvel Exarque patriarcal en l’Europe occidentale Mgr Antoine célébrera ses premiers offices à Paris la veille et le jour de la Sainte Pentecôte


Le nouvel chef de l’Exarchat d’Europe occidentale, Mgr Antoine, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale arrivera à Paris la veille de la fête de Pentecôte, le 15 juin 2019. Ce jour, il présidera les Vigiles de la Sainte Pentecôte à 18h00 en la cathédrale de la Sainte Trinité. Le lendemain Mgr Antoine y célébrera Divine liturgie de la fête onomastique de la cathédrale à 10h00, ainsi que la procession et les vêpres avec des prières de génuflexion.

Le chœur de la cathédrale Sainte-Trinité a participé à un festival de la musique sacrée en l’église Saint-Roch à Paris


Le chœur de la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris, dirigé par M. Politova s'est produit le dimanche 2 juin lors d'un festival de chorales orthodoxes, qui se déroule dans le cadre du festival annuel de musique "Les heures musicales de Saint-Roch" à Paris. Cette 35ème édition du concert fut consacrée au 50ème anniversaire de l’Association des Chants Liturgiques Orthodoxes (ACLO). A la fin du concert le président de l’ACLO, le protodiacre Alexandre Kedroff décerna un certificat de reconnaissance au chef de chœur Mme Marina Politova. Le chœur de l’église cathédrale des Trois-Saints-Docteurs de Paris a également participé au festival Saint-Roch.

Exposition « Le moine Grégoire (Kroug). Un prophète de la beauté incréée » aura lieu au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe


Une exposition d'icônes et plus largement de l'œuvre du moine iconographe Grégoire (Kroug) se tiendra à Paris, du 14 mai au 30 juin 2019, au Centre culturel et spirituel orthodoxe russe. Cette exposition est organisée à l'occasion du 50e anniversaire de son rappel à Dieu. Horaires d’ouverture : tous les jours de 14h à 19h (sauf le lundi); samedi et dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h. Un colloque autour de sa vie et de son œuvre se tiendra le samedi 8 juin. Afin de donner une vision plus large et plus immersive de son œuvre, des visites d'églises en Ile-de-France, où se trouvent ses autres icônes, ses iconostases et ses fresques seront également proposées dans le cadre de cette exposition. Pour toute demande d'informations complémentaires, d'interviews et d'images en haute résolution, merci de contacter Emilie van Taack, commissaire de l'exposition: chrysostome@sfr.fr

L’exposition des toiles de Sergueï Chepik a ouvert ses portes au Centre spirituel et culturelle orthodoxe russe




Faisant suite à la rétrospective de novembre-décembre 2018 qui s’est tenue à la Mairie du 6epour le 65eanniversaire de la naissance de l’artiste, le Centre Culturel et Spirituel Orthodoxe Russe de Paris rend à son tour hommage à Sergei Chepik (1953-2011). Artiste russe formé à l’Académie des Beaux-arts de Saint-Pétersbourg, ayant choisi en 1988 de vivre et de travailler à Paris, il exposait principalement à Londres où il était reconnu par la presse comme un « peintre visionnaire » et « l’un des plus grands artistes russes contemporains ». Cette nouvelle exposition qui se tient actuellement au Centre Culturel et Spirituel Orthodoxe Russe, privilégie, à travers de nombreuses toiles, pastels, gravures, dessins et céramiques, certains thèmes de cet artiste puissant et original : compositions sur la Russie où l’artiste ne cesse, toile après toile, d’interroger le destin tragique de son pays natal, panoramas de Paris, foisonnantes fantasmagories, souvent autobiographiques,

Clôture de la fête du Baptême du Christ: Mgr Jean, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale a célébré la Liturgie en la cathédrale


Le 27 janvier, 35ème dimanche après la Pentecôte, clôture de la fête du Baptême du Christ, Son Éminence Jean, métropolite de Chersonèse et d'Europe occidentale a célébré la Divine Liturgie en la cathédrale de la Sainte Trinité à Paris. Lors de la célébration eucharistique, il était entouré du prêtre Maxime Politov, vicaire général de la cathédrale, ainsi que des prêtres de la cathédrale: Ion Dimitrov, Georges Sheshko, Augustin Sokolowski, Serge Kim, du protodiacre Nicolas Rehbinder et du diacre Roman Onica. Les chants ont été assurés par la chorale de la cathédrale dirigée par M. Egor Soloviev. Prêtre Georges Sheshko a prononcé l'homélie sur la lecture évangélique du jour. Dans son allocution qui a suivi la liturgie et le magnificat de la fête du Baptême du Christ, le métropolite Jean s'est adressé aux fidèles avec la prédication épiscopale. Album de photos

Annonce: «Rendez à César ce qui est à César»: présentation du livre de l’archiprêtre André Kordotchkine


Le Centre spirituel et culturel russe ainsi que le diocèse de Chersonèse et d'Europe occidentale organisent le 1 février à 19h00 la présentation, avec la participation de l’auteur, du nouveau livre de l’archiprêtre André Kordotchkine «Rendez à César ce qui est à César». L’auteur traite de problèmes tels que « Est-ce que Jésus-Christ était un patriote ?», «Est-ce que le patriotisme peut aller jusqu’au péché?», «Jusqu’à quel point faut-il rester fidèle à son pays, obéir aux autorités, défendre ses intérêts ?» Georges Orwell, Olga Bergolts, Ivan IV le Terrible et la guerre du Viet Nam : le père André accompagne le lecteur dans un voyage qui le mène de la Jérusalem de l’Evangile jusqu’à Moscou de nos jours. Il s’agit d’essayer d’expliciter le concept du patriotisme moderne.

Mgr Jean, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, a célébré la Divine Liturgie de Noël en la cathédrale de la Sainte Trinité à Paris


Dans la nuit du 6 au 7 janvier 2019, jour de la grande et joyeuse fête de la Nativité de notre Seigneur Jésus Christ, son éminence Jean, métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, Exarque du Patriarche de Moscou et de toutes les Russies, a présidé la Divine liturgie en la cathédrale de la Sainte Trinité à Paris sur le quai Branly à Paris.

Il était entouré de l’higoumène Séraphin, du père Zinovi Gombessa, du clergé de la cathédrale : le père Georges Sheshko, le protodiacre Nicolas Rehbinder, les diacres Antony Ivachine et Romain Onica.

Les pères Maxime Politov, Ion Dimitrov et Serge Kim ont également assisté à l’office.

Les chants ont été assurés par la chorale sous la direction de Marina Politova.

Pendant la communion du clergé, le père Serge Kim a lu Message de Noël du patriarche Cyrille.

A la fin de la Liturgie le métropolite Jean s’est adressé au clergé et aux multiples fidèles

Message de Noël de Sa Sainteté Cyrille, Patriarche de Moscou et de toutes les Russies




Message de Noël de Sa Sainteté Cyrille, Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Éminents évêques, vénérables pères, moines et moniales, chers frères et sœurs !

De tout cœur je vous félicite pour la grande et salutaire fête de la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ !

Aujourd’hui, de même que les bergers de Bethléem il y a deux millénaires, c’est avec joie et attendrissement que nous prêtons l’oreille au chant triomphant des anges : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre, paix aux hommes objets de sa complaisance ! » (Lc 2,14). En entendant ces paroles merveilleuses nos cœurs trouvent la consolation et se remplissent de gratitude envers le Créateur. Le Seigneur tout-puissant, « Dieu fort et Père du siècle à venir » (Is. 9, 6) descend vers nous et vient au monde comme un homme parmi les autres. Voilà que s’accomplissent les paroles du roi David qui a chanté Dieu dans ses psaumes « La Miséricorde et la Vérité se