Un concert de musique lyrique dédié à la mémoire des soldats russes morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale


Le dimanche 29 octobre, le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris à aceuilli un concert de musique lyrique dédié à la mémoire des soldats russes qui ont donné leur vie au nom de l’Alliance dans les batailles de la première guerre mondiale en France.

Cette soirée à été organisé conjointement par la Fondation Saint Grégoire le Théologien (Moscou), le Dialogue Franco-Russe (Moscou-Paris) et l’Association Culturelle « Kultura » (Diocèse de Chersonèse, Paris).

Durant cette soirée, Svetlana Kasyan, soprano du Théâtre Bolchoï, et Siprian Katsaris, pianiste et compositeur français, ont interprêtés des œuvres de Tchaïkovski, Rachmanininov, des compositeurs russes contemporains, ainsi que des compositions musicales du Métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe russe ont été réalisées.

La soirée a débuté par une allocution de bienvenue du Ministre-conseiller pour les affaires culturelles de l’Ambassade de Russie Leonid Kadyshev. Le diplomate russe a exprimé son espoir que les événements culturels et commémoratifs contriburont de manière significative aux renforcements des relations internationales,  et de la confiance entre la Russie et la France.

A son tour, Thierry Mariani, coprésident de l’Association du Dialogue franco-russe, a rappelé à l’auditoire le rôle important et malheureusement oublié des soldats russes dans la Première Guerre mondiale et a exprimé la conviction que le maintien et le renforcement de la confiance entre la Russie et la Russie La France resteront une condition nécessaire au développement des deux États.

Le directeur de la Fondation Saint Grégoire le Théologien, Leonid Sevastyanov, a cité dans son discours de bienvenue des mots gravés sur le monument du second régiment spécial russe au cimetière de Saint-Hilaire: «Enfants de France, quand l’ennemi sera vaincu et quand vous pourrez librement cueillir des fleurs sur ces champs, souvenez-vous de nous, vos amis russes, et apportez-nous des fleurs ».

Le père Georges Sheshko, clerc de la cathédrale de la Sainte-Trinité, a salué les participants de l’événement au nom de l’évêque Nestor de Chersonèse, notant, entre autres, que l’Église Orthodoxe Russe, le diocèse et les paroisses en France ont toujours honorés les fils de la patrie russe qui sont arrivés en France au nom de leurs engagements, et dont la valeur et le courage ont joué un rôle majeur dans la bataille de la Marne.

Parmi les invités de la soirée, on peut citer Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, le couple Flammarion, les dirigeants de la maison d’édition parisienne du même nom, des politiciens et des personnalités françaises, des représentants de la communauté culturelle, des diplomates russes, journalistes, critiques et résidents de la capitale française.

Edit your profile

YOU MAY ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT